Kyabjé Choegon Rinpoché

Son Eminence le 9ème Kyabje Drukpa Choegon Rinpoché Tenzin Choekyi Gyatso, fils de Tashi Chotob et Drukkyid Wangmo, est né en 1968 à Sonam Ling, première implantation tibétaine au Ladakh.

L’identité de Kyabjé Choegon Rinpoché a ensuite été confirmée par Sa Sainteté le Dalaï Lama et Sa Sainteté Gyalwang Drukpa. La confirmation de Sa Sainteté le ...

Son Eminence le 9ème Kyabje Drukpa Choegon Rinpoché Tenzin Choekyi Gyatso, fils de Tashi Chotob et Drukkyid Wangmo, est né en 1968 à Sonam Ling, première implantation tibétaine au Ladakh.

L’identité de Kyabjé Choegon Rinpoché a ensuite été confirmée par Sa Sainteté le Dalaï Lama et Sa Sainteté Gyalwang Drukpa. La confirmation de Sa Sainteté le Dalaï Lama se basa sur les prédictions et les observations concordantes de Nechung Chogyal (oracle officiel) et de Gadong (deuxième oracle).

A 7ans, Rinpoché fut conduit au monastère de Hemis, Jangchub Choeling, où il fut intronisé. Il le fut ensuite à Gaden Choekhor, le monastère de Sonam Druk Gye (monastère Rarang) à Kinnaur. Il reçut de Sa Sainteté le Dalaï Lama le nom de Ngawang Tenzin Chokyi Gyatso et les vœux de refuge. En 1976 il reçut le nom de Thutop Dorje Gocha Gyurmey Thrinley Gyatsoi De, ainsi que les vœux laïques Upasaka de Sa Sainteté Gyalwang Drukpa. Depuis 1980, Rinpoche prend en charge et rénove Druk Thubten Dhargey Ling à Nyoma. Il y a aussi donné aux moines des responsabilités, des transmissions orales et des enseignements de la lignée Drukpa.

Il a commencé ses enseignements à l’étranger en août 2008. Il a aidé Drubpön Pagsam Yongdu à organiser la visite de Sa Sainteté le Dalaï Lama à Drukpa Plouray. Les dévots européens qui l’ont rencontré et qui ont suivi ses enseignements gardent un merveilleux souvenir de son humilité, de son honnêteté et de sa sincérité.

Détails

Kyabjé Choegon Rinpoché  Il y a 4 produits.

Résultats 1 - 4 sur 4.
Résultats 1 - 4 sur 4.